Maison d'hôtes de Kurtzenhouse

Le Musée du Verre et le Centre International d'Art Verrier de Meisenthal

La Maison du Verre et du Cristal présente l'évolution de cet artisanat qui a donné ses lettres de noblesse au Pays de Bitche. Tout un symbole : cette maison abritait autrefois l'ancienne verrerie, où Emile Gallé, chef de file de l'Ecole de Nancy fut initié à l'art du verre, faisant de Meisenthal le « berceau du verre Art Nouveau ». ​

Le Centre International d'Art Verrier (CIAV), créé en 1992, est un laboratoire de création qui croise pratiques verrières traditionnelles et questionnements contemporains. Ce pôle de ressource technique prend le parti de valoriser la culture verrière de son territoire, en hybridant tradition et innovation, créativité et application industrielle.
www.site-verrier-meisenthal.fr​

La cristallerie de Saint-Louis

Les cristalleries lorraines ont toujours pris le parti de la beauté et véhiculé une image raffinée de la Lorraine dans le monde entier. La région n’a-t-elle pas vu naître à Saint-Louis-les-Bitche, la plus ancienne cristallerie de France avec le Cristal de Saint-Louis, toujours réputée pour son cristal de couleur, taillé, gravé ou décoré à l’or fin ? Depuis quatre siècles, souffleurs et tailleurs oeuvrent avec passion. 

Perpétuant l’éclatant savoir-faire des verriers et tailleurs de Saint-Louis, La Grande Place a ouvert ses portes en juin 2007 au cœur même de la Manufacture. De conception originale, ce nouveau musée propose une éblouissante découverte le long d’une étagère de 953 mètres qui s’enroule autour des vestiges d’un ancien four à pot. Suivant la pente douce, le visiteur se laisse fasciner par une scénographie contemporaine et épurée. Deux mille merveilles de cristal ponctuent quatre siècles d’histoire, d’innovations techniques et de créations artistiques.
www.saint-louis.com​

Le Musée Lalique

Créé dans le village où René Lalique a implanté sa verrerie en 1921, le musée Lalique a pour ambition de faire découvrir la création Lalique dans toute sa diversité, en mettant l’accent sur la création verrière.

​ Le musée présente non seulement des pièces exceptionnelles - que ce soit des bijoux, des dessins, des flacons de parfums, des objets issus des arts de la table, des lustres, des bouchons de radiateur ou des vases - mais permet aussi de plonger dans des ambiances par des photographies grand format et des audiovisuels. Ainsi par exemple, le visiteur pénètre dans l’Exposition universelle de 1900 pour y voir le stand de René Lalique ou découvrira l’Exposition des Arts industriels et décoratifs de 1925. Enfin, parce que tous ces objets n’existeraient pas sans leur savoir-faire, hommage est rendu aux femmes et aux hommes qui perpétuent la tradition verrière.
http://www.musee-lalique.com/